Ma laisse

10.00

Où un narrateur déjanté, un doux dingue, est hanté par la nécessité d’être tenu en laisse par une femme. Il tente de concilier son obsession avec une vie de famille normale

« Dans un monde bien fait (selon moi), ma Maîtresse pourrait prendre le métro en me tenant en laisse. Elle s’assiérait sur un strapontin et je m’agenouillerais près d’elle »

Roman au ton léger et humoristique, qui aborde, sous un angle nouveau, le thème du masochisme masculin

 

Catégorie :

Description

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *